À l’attention des jeunes diplômés :
voici quelques conseils pour un début de carrière réussi

En tant que tout(e) jeune diplômé(e) à la recherche de votre premier emploi, vous suivez probablement tous les conseils habituels en matière de recherche d’emploi. Il existe cependant d’autres conseils utiles qui vous ont peut-être échappé jusqu’à présent. Lesquels ? Découvrez-les ici !

Les conseils habituels consistent à mettre à jour votre CV, à réaliser un entretien avec un conseiller en carrière, à remplir votre profil en ligne sur les réseaux professionnels et à rechercher des postes adéquats sur les portails d’emploi. Vous n’avez peut-être pas encore lu les conseils suivants. Ces derniers peuvent pourtant jouer un rôle décisif dans l’obtention de votre premier emploi en tant que jeune diplômé(e) ; un emploi qui pourra se révéler un véritable tremplin pour votre carrière.

1. Ne limitez pas trop votre recherche

Actuellement, vous agissez probablement comme le ferait n’importe quel jeune diplômé : pour votre recherche d’emploi, vous vous concentrez sur les postes qui correspondent parfaitement à votre parcours universitaire ou à vos expériences professionnelles. Vous pensez sans doute que ce sont ces postes qui correspondent le mieux à vos capacités et à votre personnalité.

En réalité, lors de votre recherche, mieux vaut ne pas vous restreindre à votre diplôme universitaire. Si vous possédez un diplôme en psychologie, par exemple, cela ne signifie pas que vous pouvez ou devez exclusivement postuler à des emplois dans ce domaine. Au contraire, vous pouvez également vous intéresser à des postes pour lesquels une partie des connaissances acquises via votre cursus peut se révéler utile ; par exemple dans le domaine des ressources humaines ou dans le cadre d’un poste lié à l’enseignement. Vous disposez sans doute aussi de nombreux autres talents cachés qui font de vous une personne qualifiée pour des postes auxquels vous n’auriez même pas pensé.

Réfléchissez aux situations où l’on vous a fait des éloges, que ce soit à l’école, à l’université, dans vos petits boulots ou dans votre cercle d’amis. Effectuez des tests d’auto-évaluation en ligne pour identifier vos points forts. Réfléchissez à vos principaux atouts, évoquez-les dans votre CV et utilisez-les comme mots-clés lors de vos recherches sur les portails d’emploi et lors de vos entretiens avec un conseiller en carrière ou une agence de recrutement.

2. Ne négligez pas les offres à durée déterminée

Aujourd’hui, le travail temporaire devient la « nouvelle norme ». Les offres d’emploi à durée déterminée offrent aux jeunes diplômés de nombreux avantages :

  • Vous pouvez compléter votre CV d’expériences précieuses : les offres d’emploi à durée déterminée s’accompagnent d’objectifs précis et clairs devant être atteints en peu de temps. Si vous parvenez à atteindre ces objectifs, vous obtiendrez rapidement des résultats que vous pouvez inclure dans votre CV tout en élargissant vos compétences.
  • Vous identifiez ce qui vous plaît vraiment : les offres à durée déterminée vous permettent d’identifier ce qui vous plaît et ce qui vous plaît moins, et ainsi de toujours mieux définir vos attentes en matière de poste fixe.
  • Vous pouvez élargir votre réseau professionnel : une offre d’emploi à durée déterminée vous permet d’élargir votre réseau professionnel et de nouer des relations durables précieuses.
  • Vous prenez confiance en vous : une offre d’emploi à durée déterminée vous pousse à quitter votre zone de confort et vous permet de prendre confiance en vous à chaque réussite.

Pour faire simple : ne consultez pas que les offres de CDI, mais aussi celles de CDD. Ces derniers peuvent se révéler un véritable tremplin pour la carrière d’un(e) jeune diplômé(e). Les postes à durée déterminée vous préparent au monde du travail en vous permettant d’acquérir des capacités et des expériences utiles et de nouer des relations. Tous ces éléments vous aident à vous distinguer des autres candidats.

3. Ne vous limitez pas uniquement aux grandes entreprises

Bien entendu, les noms de grandes entreprises font bonne impression sur un CV. En outre, bon nombre de ces entreprises proposent des premiers postes intéressants pour les jeunes diplômés. Néanmoins, lors de votre recherche d’emploi, ne négligez pas les entreprises plus petites et moins connues.

Il y a souvent moins de bureaucratie dans les entreprises plus petites. Ces dernières permettent souvent d’agir de façon plus autonome que dans des grandes entreprises et elles offrent fréquemment plus de possibilités d’évolution au poste donné. En débutant votre carrière dans une petite entreprise, vous bénéficiez par ailleurs d’un contact plus direct avec la direction. Cela vous permet de nouer des relations précieuses qui vous seront peut-être d’une grande utilité plus tard. Travailler pour une petite entreprise, en particulier en début de carrière, peut aussi fonctionner comme un véritable tremplin. Par conséquent, ne vous limitez pas uniquement aux grandes entreprises lors de votre recherche d’emploi.

4. Tirez parti de toutes les possibilités

En tant que personne à la recherche d’un emploi, vous allez sans doute passer une grande partie de la journée à consulter des offres correspondant à votre profil et à postuler. Cependant, vous devriez également entreprendre d’autres actions afin de trouver rapidement l’emploi adéquat :

  • Continuez à vous former : une fois que vous avez votre diplôme en poche après plusieurs années à l’université, il ne vous manque éventuellement plus qu’une expérience professionnelle. Naturellement, bon nombre de recruteurs se montrent compréhensifs. Mais malgré tout, cela ne fait jamais de mal de procurer un avantage par rapport aux autres candidats en élargissant ses compétences. Postulez à des stages, engagez-vous bénévolement dans des organismes caritatifs, participez à des cours en ligne ou commencez la rédaction d’un blog. Quelle que soit l’option que vous choisissez, assurez-vous de pouvoir constamment ajouter de nouvelles expériences à votre CV.
  • Élargissez votre réseau : un rendez-vous dans une agence de recrutement représente un excellent moyen d’élargir votre réseau professionnel. N’hésitez pas non plus à utiliser votre profil en ligne sur les réseaux professionnels pour entrer en contact avec d’autres personnes. Prenez par exemple part à des discussions dans votre domaine de spécialisation ou échangez des informations et des articles de blogs avec vos contacts. Rendez-vous également aux événements de networking et séminaires pertinents afin de nouer des contacts. Tentez de prendre connaissance en amont de la liste des participants et demandez à l’organisateur de vous présenter aux participants qui vous intéressent.
  • Préparez-vous aux entretiens d’embauche : si vous venez de passer plusieurs années à l’université, vous avez probablement peu d’expérience en matière d’entretien d’embauche ou vous êtes un peu « rouillé(e) » dans ce domaine. Nous espérons que vous n’aurez pas à attendre longtemps avant que le téléphone ne se mette à sonner et que des recruteurs vous convient à un entretien d’embauche. Quoi qu’il en soit, tirez profit de cette période pour vous familiariser avec les techniques d’entretien habituelles ; entraînez-vous à répondre à des questions basées sur vos compétences et à des questions pièges, comme par exemple la question portant sur une situation dans laquelle vous avez échoué. Demandez à vos amis, aux membres de votre famille ou à votre interlocuteur dans une agence de recrutement de vous aider à vous entraîner en vous posant des questions que l’on pourra éventuellement vous poser en entretien d’embauche afin que vous vous sentiez confiant(e) et sûr(e) de vous le jour J.

5. Procédez de manière structurée et ne vous démotivez pas

Les périodes de chômage ont un impact négatif en matière de bien-être et peuvent être pénibles pour un(e) jeune diplômé(e).

Pour rester optimiste et motivé(e), il est important que vous procédiez de manière structurée lors de votre recherche. Levez-vous de bonne heure et organisez vos journées de manière judicieuse. Vous pouvez par exemple rechercher des offres d’emploi correspondant à votre profil, acquérir des qualifications supplémentaires ou entretenir votre réseau. En outre, veillez à vous accorder des pauses régulières pour retrouver vos amis ou vous adonner à vos loisirs notamment. Le sport est également particulièrement recommandé pour chasser le stress lié à la recherche d’un emploi.

6. Ne vous comparez pas à vos amis

Pour finir, ne vous comparez pas à vos amis, et surtout pas à ceux qui ont déjà trouvé un emploi. Dans cette situation, il est important de vous rappeler que vous faites de votre mieux. Vous n’avez tout simplement pas encore trouvé l’offre qui vous convient. Mais ce n’est pas une raison d’abandonner ni de perdre espoir.

Soyez assuré(e) que vous faites le maximum si vous suivez les conseils ci-dessus. Vous aurez trouvé le poste parfait pour démarrer votre carrière avant même de vous en rendre compte.