« Présentez-moi votre CV » :
une mission délicate en entretien d’embauche

Malgré toutes les innovations et les techniques qui ont révolutionné le processus de recherche d’emploi ces dernières années, une chose n’a pas changé : dans pour ainsi dire tous les entretiens d’embauche, votre interlocuteur se saisit de votre dossier de candidature, parcourt rapidement la page de garde de votre dossier et votre lettre de motivation, puis arrive au CV et vous demande de vous présenter. Les recruteurs demandent souvent aux candidats : « Présentez-moi votre CV et décrivez-moi les fonctions que vous avez occupées jusqu’à présent ».

S’il vous pose cette question, votre interlocuteur souhaite que vous donniez vie à votre CV. Vous devez démontrer quelles expériences de votre histoire personnelle prouvent que vous êtes la bonne personne pour le poste à pourvoir. Il cherche également l’inverse ; à découvrir les « cadavres cachés dans le placard » qui pourront l’inciter à retirer votre dossier de la pile de candidatures. Pour vous, cette partie de la recherche d’emploi n’est pas facile, en particulier si vous avez déjà occupé de nombreux postes qui enrichissent votre parcours. Vous devez préparer une stratégie pour votre CV et décider par où commencer. Il faut identifier les points qui méritent particulièrement d’être mentionnés et faire en sorte que l’intérêt de votre interlocuteur ne se dissipe pas.

Par conséquent, vous devez préparer votre réponse à cette question en amont et faire ressortir les compétences et les expériences qui prouvent que vous êtes la bonne personne pour le poste. Fournissez à votre interlocuteur les informations dont il a besoin pour prendre une décision et faites en sorte de démarrer au mieux votre entretien.

Présenter son CV d’après un modèle donné

Hays recommande aux candidats de présenter leur CV dans l’ordre chronologique. Avec ce modèle, vous relatez à votre interlocuteur une évolution cohérente et positive. Dans la plupart des cas, cela implique de commencer par le dernier lieu de formation, par exemple l’université, puis de passer en revue tous les postes indiqués dans votre CV jusqu’à aujourd’hui.

Adoptez un style concis lorsque vous évoquez toutes vos expériences, en particulier lorsque vous parlez d’expériences professionnelles anciennes ou de courte durée. Expliquez de quelle façon un poste vous a mené(e) à un autre. Vous en viendrez ainsi automatiquement à votre situation actuelle.

Analyser l’offre d’emploi avant l’entretien d’embauche

Certains aspects de votre formation et de votre expérience professionnelle sont plus pertinents que d’autres pour le poste que vous convoitez, c’est pourquoi il est important de relever les éléments de votre formation et les expériences professionnelles adéquates pour le poste avant l’entretien d’embauche. Les éléments non relevés nécessitent moins d’attention.

Exemple : vous avez étudié l’informatique pendant trois ans à l’université, puis vous avez fait un stage d’un an dans le secteur commercial. Ensuite, vous avez travaillé deux ans comme commercial, avant d’occuper un poste de responsable grands comptes dans une autre entreprise. Vous postulez à une fonction de directeur commercial. Dans ce cas, vous devez consacrer l’essentiel de votre temps à parler de votre expérience en tant que responsable grands comptes. Toutefois, cela ne veut pas dire que les autres aspects de votre parcours doivent totalement passer à la trappe.

Les aspects de votre CV que vous devez vous contenter de mentionner

Vous devez tout de même évoquer les aspects de votre expérience professionnelle qui ne sont pas pertinents pour le poste convoité, comme l’expérience de stagiaire dans l’exemple ci-dessus. Si vous ignorez ces éléments, votre interlocuteur pourrait mal l’interpréter et croire que vous tentez de dissimuler quelque chose. Par conséquent, présentez rapidement le poste et expliquez comment il s’intègre dans votre évolution de carrière. Exemple :

“« Au terme de mes études en informatique sanctionnées par la note de 2,1, je ne savais pas vraiment quelle voie suivre. Par conséquent, pour ma recherche d’emploi sur les différents portails, je me suis tourné(e) vers un emploi dans lequel j’ai pu acquérir une vaste expérience et des compétences transversales. En outre, j’aime le contact avec les gens. Après plusieurs recherches infructueuses sur divers portails d’emploi, un conseiller en ressources humaines m’a soumis une offre de stagiaire dans le domaine commercial chez l’un de ses clients. Ce poste m’a semblé judicieux pour un premier emploi, et c’est ainsi que tout a commencé. »”

Les aspects de votre CV que vous souhaitez mettre en avant

Si vous souhaitez mettre en avant une expérience professionnelle, dressez un bref aperçu du poste et des responsabilités correspondant au poste que vous convoitez, dans ce cas présent, l’expérience en tant que responsable grands comptes. Il n’est pas nécessaire de rentrer dans le détail de vos capacités et de vos réussites. Vous aurez suffisamment de temps pour le faire pendant le reste de l’entretien, en particulier si vous devez répondre à des questions basées sur vos compétences. Par ailleurs, l’entreprise a très probablement conservé votre dossier de candidature, qui comporte des informations pertinentes. Ainsi, indiquez simplement comment vous avez accédé au poste, quelles tâches liées au poste à pourvoir vous y avez effectuées et pourquoi vous avez décidé de passer à l’étape de suivante de votre carrière. Exemple :

« Après un an en tant que commercial(e), j’ai réfléchi à l’aspect de mon travail qui me plaisait le plus. J’en suis arrivé à la conclusion que j’aime m’occuper des clients existants et en acquérir de nouveaux. Par conséquent, j’ai pris la décision de rechercher des offres d’emploi dans lesquelles ces deux aspects jouent un rôle encore plus important. Après avoir recherché en vain une offre d’emploi adéquate sur divers portails pendant quelques temps, j’ai pris l’initiative de transmettre une candidature spontanée à une agence de recrutement. C’est ainsi que je suis devenu(e) responsable grands comptes chez mon employeur actuel. Mon rôle consiste à négocier avec les décideurs chez les gros clients existants et de démarcher de nouveaux clients présentant un volume de commandes élevé. Après deux ans passés dans cette entreprise, je suis désormais prêt(e) à relever un nouveau défi. Je suis aujourd’hui à la recherche d’un poste m’offrant davantage de responsabilités et me permettant de diriger plusieurs personnes. Je me réjouis donc à l’idée de cet entretien. »

Expliquer les « trous » dans le CV

Préparez-vous également à expliquer les éventuels trous dans votre CV. Là aussi, vous n’avez pas besoin d’aller dans le détail, mais si votre CV comporte une période d’inactivité de trois mois ou plus, vous devez au moins expliquer ce que vous avez fait pendant cette période. Les pauses au cours d’une carrière sont tout à fait envisageables dans la mesure où vous pouvez expliquer à votre interlocuteur ce que vous avez fait pendant cette période, que vous ayez fait des études, que vous ayez eu des obligations familiales ou que vous ayez voyagé. Vous pouvez en parler de la façon suivante :

« Entre mon emploi chez X et Y, j’ai voyagé afin d’élargir mon expérience culturelle et de devenir plus indépendant. J’ai donc voyagé pendant trois mois avec mon sac à dos en Asie du Sud-Est. »

Une candidature échoue souvent à cause d’une mauvaise réponse

Le fait que la question portant sur le CV est toujours posée lors des entretiens d’embauche ne signifie pas que les candidats y répondent particulièrement bien en général. Au contraire : étant donné que de nombreux candidats ont le sentiment qu’il s’agit de la question la plus simple (« Je sais y répondre, puisque j’y étais »), ils la négligent souvent lors de leur préparation. Cependant, cet exercice est très important ! Identifiez ce sur quoi vous voulez mettre l’accent et la façon dont vous voulez illustrer cet aspect. Adaptez le style et l’approche à l’entreprise et au poste que vous convoitez.

La réponse à cette question pourra déterminer si vous prenez un bon départ en ce qui concerne votre entretien d’embauche ou si ce dernier démarre de manière chaotique. Si vous ne réussissez pas le début de votre entretien d’embauche, la bonne impression acquise via votre lettre de motivation peut rapidement s’estomper. En ayant réfléchi au préalable à la façon dont vous souhaitez raconter votre histoire et aux éléments que vous voulez mettre en avant, vous offrez à votre interlocuteur un bref aperçu cohérent de votre parcours et vous posez de bonnes bases pour le reste de l’entretien d’embauche.