Vous disposez d’une longue expérience professionnelle?
Rationalisez votre CV!

Vous avez déjà plusieurs années d’expérience professionnelle à votre actif ? Vous ne devriez donc pas avoir de mal à rédiger votre CV ou à l’actualiser, n’est-ce pas ? Et non, vous vous trompez.

Bon nombre de personnes en recherche d’emploi disposant d’une longue expérience ont des difficultés lorsqu’il s’agit d’actualiser leur CV. Elles ne savent probablement pas comment présenter les informations de façon à ce qu’elles attirent l’attention d’un recruteur ou d’un responsable RH au lieu de simplement inventorier leurs intitulés de poste, leurs compétences, leurs qualifications et leurs expériences. Vous trouverez ici des conseils vous permettant de rédiger un CV court mais efficace.

Faites preuve de rigueur

Tout d’abord, supprimez toutes les informations qui ne sont pas pertinentes pour le poste ou le secteur visé. Commencez par mettre en avant les compétences et les attributs essentiels nécessaires pour le poste. Ensuite, observez votre parcours professionnel. Vous avez utilisé beaucoup de place pour décrire vos compétences, vos attributs et vos responsabilités tirés de vos postes précédents qui ne sont pas pertinents pour le poste désiré? Alors supprimez ce passage.

En outre, il n’est pas obligatoire de détailler votre formation universitaire ni vos premiers postes. N’oubliez jamais que votre CV doit être aussi à jour que possible et qu’il ne doit pas remonter trop loin dans le passé, à une période où vous aviez encore relativement peu à offrir.

Ne perdez jamais de vue votre objectif

Une fois que votre CV comporte les informations essentielles, vous devez faire en sorte que ces dernières attirent directement l’attention du recruteur. En tant que demandeur d’emploi expérimenté, il est crucial de ne jamais perdre de vue votre objectif lors de la rédaction de votre CV. Évitez de noyer le lecteur avec des informations sur toutes les choses que vous avez faites dans votre vie, les informations réellement pertinentes pourraient passer à la trappe. De plus, vous pourriez rapidement perdre l’intérêt de votre lecteur.

Respectez les étapes suivantes pour présenter vos principales réussites, vos événements personnels importants et vos qualités à l’endroit le plus visible, idéalement sur la première page de votre CV.

1. Coordonnées:

À côté de votre nom et de vos coordonnées, il est important d’ajouter un lien vers votre profil LinkedIn ou vers votre site Internet. Dans ce cas, vous devez veiller à ce que votre profil LinkedIn et votre CV soient conformes en ce qui concerne les informations et les intitulés professionnels. Le recruteur pourra ainsi rechercher des informations complémentaires ainsi que des exemples des activités que vous avez exercées, si nécessaire.

2. Bref profil:

Dans cette rubrique, vous devez faire ressortir ce en quoi votre profil est unique. Quelle valeur ajoutée pouvez-vous apporter à l’entreprise ? Pour quelle raison le recruteur ou le responsable RH devrait-il poursuivre la lecture de votre CV ? Qu’est-ce qu’aucun autre candidat ne pourrait apporter à l’entreprise ? Dans cette rubrique, adressez-vous directement au lecteur.

Vous pouvez également utiliser cette section pour présenter des réussites pertinentes et significatives obtenues au cours de votre vie professionnelle. Supposons que vous postuliez à une fonction de responsable marketing. Vous pourriez indiquer que vous avez réussi à obtenir une augmentation des revenus d’une entreprise donnée de X % en mettant en œuvre une campagne axée sur Y et Z. Indiquez à votre lecteur des faits et des chiffres.

3. Compétences:

Répertoriez vos principales compétences professionnelles sous la forme de mots-clés. Profitez-en pour regrouper toutes les informations nécessaires pour le poste convoité mais ne méritant pas un paragraphe dédié. Vous pouvez également tenter de mettre en page votre CV de manière à ce que ces mots-clés apparaissent dans la marge, et à ce qu’elles n’occupent pas un espace précieux au milieu du document.

4. Parcours professionnel:

Détaillez votre parcours professionnel dans l’ordre chronologique inverse afin que votre poste actuel figure tout en haut. Soyez très précis(e) en ce qui concerne votre poste actuel ou le plus récent, et fournissez de moins en moins de détails à mesure que le poste est éloigné chronologiquement. Si une fonction que vous avez occupée n’est pas pertinente pour la fonction à laquelle vous postulez, mais que vous souhaitez éviter les « trous » dans votre CV, indiquez uniquement l’intitulé du poste, les dates et le nom de l’entreprise dans laquelle vous avez travaillé. Cela vous permet de gagner de la place dans votre CV sans omettre d’informations importantes.

5. Employez un langage et une mise en page simples:

N’utilisez pas dix mots là où cinq suffiraient. Présentez les informations de manière à ce qu’elles soient facilement compréhensibles pour le lecteur et venez-en rapidement aux faits. Utilisez aussi souvent que possible des verbes d’action et évitez les gros blocs de texte qui rebutent le lecteur. Votre CV doit être facile à lire et à déchiffrer, quel que soit votre niveau d’expérience. Évitez par ailleurs d’utiliser de la terminologie propre à une entreprise. Cette dernière pourrait être incompréhensible pour le lecteur. Et enfin, n’oubliez pas de bien vous relire ! Si votre CV est rempli de fautes d’orthographe et de grammaire, vous perdez automatiquement en crédibilité. Vous avez trop d’expérience pour vous permettre de faire ce type d’erreurs.

Votre CV est un document via lequel vous souhaitez vous vendre. En tant que professionnel(le) expérimenté(e), vous devez veiller à ce qu’il soit adapté aux exigences du poste convoité et à ce qu’il mette en avant ce que vous avez à proposer, aujourd’hui, et pas il y a dix ans. Suivez ces conseils afin de rationaliser votre CV et de présenter votre longue expérience de façon concise mais surtout efficace et conforme à vos compétences et à vos acquis.