Première journée dans un nouvel emploi:
avec ces astuces, vous ferez immédiatement bonne impression

Aujourd’hui, c’est le grand jour: votre réveil sonne, vous déjeunez, vous enfilez une tenue élégante et vous rendez au travail. C’est votre premier jour de travail dans votre nouvel emploi. Vous entrez enfin en fonction dans le poste pour lequel vous avez consacré beaucoup de temps et d’énergie à préparer une lettre de motivation, un CV et un entretien d’embauche. Bravo pour ce changement d’emploi. Établissez les meilleures bases dès le premier jour de travail pour que vos débuts soient réussis et que vous soyez toujours satisfait(e) de votre décision après quelques semaines ou mois de transition.

Il est normal d’être un peu nerveux lors de sa première journée de travail. Mais ne vous demandez pas trop à l’avance si vous êtes vraiment fait(e) pour le poste, si vous répondez aux exigences ou si vous vous intégrerez bien dans l’équipe. Car une chose est sûre: votre nouvel employeur vous a choisi en toute connaissance de cause et est convaincu que vous correspondez parfaitement à ce poste. Dans la mesure où vous avez été honnête lors de l’entretien, votre nouvelle entreprise sait quelles sont vos qualifications et adapte les premières tâches à votre savoir-faire. Vous pouvez apprendre tout le reste – l’honnêteté est toujours bonne conseillère lors d’un changement d’emploi.

7 astuces pour la première journée de travail

Le premier jour de travail dans un nouvel emploi est toujours passionnant, quel que soit le nombre de nouveaux postes que vous avez déjà occupés dans votre vie professionnelle. En effet, vous faites la connaissance de vos nouveaux collègues, vous recevez peut-être déjà vos premières tâches et vous commencez à vous familiariser avec de nouveaux processus.

Pour faire bonne impression dès le premier jour, suivez à la lettre les sept astuces suivantes:

  1. Faites preuve de ponctualité: mieux vaut avoir quelques minutes d’avance qu’une minute de retard.
  2. Portez une tenue appropriée: un peu trop d’élégance ne fait pas de mal au début.
  3. Faites connaissance avec votre équipe: présentez-vous et apprenez les noms de vos nouveaux collègues.
  4. Organisez votre espace de travail: familiarisez-vous avec les installations techniques à disposition.
  5. Investissez-vous: posez des questions pour apprendre de nouveaux processus de travail et faire connaissance avec vos collègues.
  6. Acceptez les retours avec gratitude: montrez que vous prenez les remarques et les critiques au sérieux et que vous en tenez compte directement.
  7. Ne soyez pas trop pointilleux/se avec vos horaires: ne partez pas trop tôt et dites au revoir à vos collègues.

Préparation de la première journée de travail:  se munir d’assurance et de confiance en soi

Quelles sont les informations qui vous manquent pour bien commencer votre première journée de travail dans votre nouvel emploi? Savez-vous déjà quand vous commencerez ou qui sera votre interlocuteur/trice? Il est préférable de clarifier ces questions à l’avance avec votre supérieur(e) ou la personne compétente du service des ressources humaines.

Si, en revanche, vous vous posez des questions sur vos nouvelles tâches, rassurez-vous. Car si vous avez obtenu ce poste, c’est parce que vous avez su convaincre lors du processus de candidature. Si vous êtes nerveux/se au début, rappelez-vous pourquoi vous avez postulé, ce qui vous attire dans ce nouveau poste et les arguments qui ont influé sur votre décision de signer le contrat de travail. Peut-être que cela vous aidera aussi à vous informer de façon encore plus approfondie sur le secteur, l’entreprise et votre future équipe. Car avec ces pensées, vous gagnez en assurance, vous devenez plus sûr(e) de vous et vous réduisez considérablement votre stress.

Les premiers jours dans un nouvel emploi – Comment réussir son intégration dans l’équipe

Aussi merveilleux que puisse être votre nouveau travail, que se passe-t-il si vous n’arrivez pas à établir un véritable lien avec votre équipe? C’est surtout votre relation avec vos nouveaux collègues qui est entre vos mains. Nous vous montrons comment passer le plus rapidement possible du rôle de nouveau ou de nouvelle à celui de membre à part entière de l’équipe.

Il se peut que votre nouvel employeur vous attribue un(e) interlocuteur/trice permanent(e) qui vous aidera à bien vous intégrer, tant sur le plan professionnel que personnel. Les échanges étroits avec votre mentor vous permettront de vous familiariser rapidement avec les processus de travail, la culture d’entreprise et l’équipe. Si vous n’avez pas d’interlocuteur/trice personnel(le) dans l’entreprise, prenez l’initiative de chercher vous-même un nouveau collègue qui vous soutiendra pendant les premiers jours de travail.

Il se peut que votre nouvel employeur vous attribue un(e) interlocuteur/trice permanent(e) qui vous aidera à bien vous intégrer, tant sur le plan professionnel que personnel. Les échanges étroits avec votre mentor vous permettront de vous familiariser rapidement avec les processus de travail, la culture d’entreprise et l’équipe. Si vous n’avez pas d’interlocuteur/trice personnel(le) dans l’entreprise, prenez l’initiative de chercher vous-même un nouveau collègue qui vous soutiendra pendant les premiers jours de travail.


Une bonne équipe fonctionne aussi en dehors du monde du travail. Montrez que vous aussi, vous ne séparez pas strictement le travail de la vie privée et que vous attachez de l’importance à la bonne entente. Peut-être que des événements d’entreprise, comme des soirées jeux ou une sortie au restaurant, sont prévus prochainement. Soyez ouvert(e), ne vous repliez pas sur vous-même et intégrez-vous à l’équipe. Cela peut aussi se faire lors de courtes pauses, par exemple à la machine à café. 

En tant que chef/(fe) d’équipe, il est préférable de clarifier au préalable avec le service des ressources humaines ou vos supérieurs si un budget est disponible pour des événements d’équipe et de proposer vous-même une date pour faire connaissance ensemble. Vous montrez ainsi que vous vous intéressez à chaque personne et que vous vous considérez comme partie intégrante de l’équipe.

Une bonne équipe fonctionne aussi en dehors du monde du travail. Montrez que vous aussi, vous ne séparez pas strictement le travail de la vie privée et que vous attachez de l’importance à la bonne entente. Peut-être que des événements d’entreprise, comme des soirées jeux ou une sortie au restaurant, sont prévus prochainement. Soyez ouvert(e), ne vous repliez pas sur vous-même et intégrez-vous à l’équipe. Cela peut aussi se faire lors de courtes pauses, par exemple à la machine à café. 

En tant que chef/(fe) d’équipe, il est préférable de clarifier au préalable avec le service des ressources humaines ou vos supérieurs si un budget est disponible pour des événements d’équipe et de proposer vous-même une date pour faire connaissance ensemble. Vous montrez ainsi que vous vous intéressez à chaque personne et que vous vous considérez comme partie intégrante de l’équipe.


Au fur et à mesure, vous accumulerez de plus en plus de tâches dans votre nouveau poste. Essayez toujours d’évaluer de manière réaliste ce que vous pouvez faire. Vous voulez certainement prouver que vous êtes la bonne personne pour le poste, mais vous ne devez pas le faire en accomplissant un grand nombre de tâches. En fin de compte, c’est la qualité de votre travail qui importe. Prenez donc suffisamment de temps, indiquez à vos collègues quand vous avez terminé une tâche et informez-les en toute transparence.

Au fur et à mesure, vous accumulerez de plus en plus de tâches dans votre nouveau poste. Essayez toujours d’évaluer de manière réaliste ce que vous pouvez faire. Vous voulez certainement prouver que vous êtes la bonne personne pour le poste, mais vous ne devez pas le faire en accomplissant un grand nombre de tâches. En fin de compte, c’est la qualité de votre travail qui importe. Prenez donc suffisamment de temps, indiquez à vos collègues quand vous avez terminé une tâche et informez-les en toute transparence.


En très peu de temps, vous découvrirez quels collègues sont sur la même longueur d’onde que vous et si vos domaines d’activité se recoupent. Profitez donc des pauses déjeuner ou café pour faire plus ample connaissance avec eux et cherchez des points communs professionnels.

En très peu de temps, vous découvrirez quels collègues sont sur la même longueur d’onde que vous et si vos domaines d’activité se recoupent. Profitez donc des pauses déjeuner ou café pour faire plus ample connaissance avec eux et cherchez des points communs professionnels.


Chaque entreprise a ses propres procédures, processus et flux de travail. Vous êtes peut-être habitué(e) à autre chose et vous avez immédiatement quelques propositions d’amélioration en tête. Faites toutefois preuve de réserve au début et n’exprimez pas immédiatement vos idées sur les structures et les processus de travail de votre nouvelle entreprise. Faites en sorte de vous adapter et proposez plutôt des solutions après quelques semaines,  sauf si vous avez été embauché(e) en tant que cadre et qu’il est attendu de vous que vous modifiez les processus existants.

Chaque entreprise a ses propres procédures, processus et flux de travail. Vous êtes peut-être habitué(e) à autre chose et vous avez immédiatement quelques propositions d’amélioration en tête. Faites toutefois preuve de réserve au début et n’exprimez pas immédiatement vos idées sur les structures et les processus de travail de votre nouvelle entreprise. Faites en sorte de vous adapter et proposez plutôt des solutions après quelques semaines,  sauf si vous avez été embauché(e) en tant que cadre et qu’il est attendu de vous que vous modifiez les processus existants.


Vous connaissez parfaitement votre domaine et vous êtes convaincu(e) que les autres ne peuvent que profiter de votre savoir-faire? Même si vos motivations sont tout à fait louables, vous devez faire preuve d’empathie en tant que nouveau venu ou nouvelle venue dans l’équipe. Mais cela ne veut pas dire que vous devez rester passif/ve. Mais restez toujours respectueux/se, faites preuve de prudence et d’empathie envers vos nouveaux collègues ou collaborateurs/trices.

Vous connaissez parfaitement votre domaine et vous êtes convaincu(e) que les autres ne peuvent que profiter de votre savoir-faire? Même si vos motivations sont tout à fait louables, vous devez faire preuve d’empathie en tant que nouveau venu ou nouvelle venue dans l’équipe. Mais cela ne veut pas dire que vous devez rester passif/ve. Mais restez toujours respectueux/se, faites preuve de prudence et d’empathie envers vos nouveaux collègues ou collaborateurs/trices.


Une équipe se nourrit des différentes compétences de ses membres. Les forces et les faiblesses s’équilibrent et, dans le meilleur des cas, se complètent. Montrez à votre équipe que vous êtes un atout précieux. Faites valoir vos points forts et travaillez sur vos points faibles avec l’aide de vos collègues.

Une équipe se nourrit des différentes compétences de ses membres. Les forces et les faiblesses s’équilibrent et, dans le meilleur des cas, se complètent. Montrez à votre équipe que vous êtes un atout précieux. Faites valoir vos points forts et travaillez sur vos points faibles avec l’aide de vos collègues.


Vous êtes nouveau/nouvelle et devez encore prendre vos marques. Toutefois, posez-vous la question de savoir si vous avez vraiment besoin de l’aide de vos collègues ou si vous êtes en mesure d’obtenir certaines informations par vous-même. Commencez plutôt par parcourir les consignes de travail, effectuez des recherches sur l’intranet et essayez de répondre vous-même à vos questions. Un coup d’œil à l’organigramme de l’entreprise peut aussi réduire vos incertitudes. N’oubliez pas de prendre des notes au début. Vous éviterez ainsi de vous retrouver deux fois face au même défi.

Vous êtes nouveau/nouvelle et devez encore prendre vos marques. Toutefois, posez-vous la question de savoir si vous avez vraiment besoin de l’aide de vos collègues ou si vous êtes en mesure d’obtenir certaines informations par vous-même. Commencez plutôt par parcourir les consignes de travail, effectuez des recherches sur l’intranet et essayez de répondre vous-même à vos questions. Un coup d’œil à l’organigramme de l’entreprise peut aussi réduire vos incertitudes. N’oubliez pas de prendre des notes au début. Vous éviterez ainsi de vous retrouver deux fois face au même défi.


Les 100 premiers jours dans votre nouvel emploi: est-ce que tout va bien? 

Avec ce nouvel emploi, tout devait aller mieux et être plus simple? La perspective d’avoir une équipe formidable, de travailler d’égal à égal avec ses supérieurs et éventuellement d’obtenir un salaire plus élevé était réjouissante. C’est souvent dès les premiers mois de la période d’essai que l’on détermine si l’emploi de ses rêves tient vraiment toutes ses promesses. Il s’agit d’être honnête – envers soi-même mais aussi envers l’entreprise.

«Comment allez-vous, maintenant que vous connaissez mieux vos collègues et que vous accompli quelques tâches?» Dans de nombreuses entreprises, des entretiens réguliers avec les collaborateurs et une clarification de la situation actuelle font partie intégrante du processus d’intégration en entreprise. Il ne s’agit plus seulement de vous adresser des retours. Souvent, vous pouvez vous aussi saisir cette occasion pour faire part à vos supérieur(e)s de ce qui vous préoccupe actuellement dans votre nouveau travail.

Si tout est en ordre, rien ne s’oppose pour l’instant à un avenir commun heureux. En revanche, s’il existe des signaux qui montrent que vous ou votre employeur/se n’êtes pas satisfait(e), il s’agit de réagir avec assurance. Vous n’avez pas de contact direct avec vos supérieur(e)s ou vous ne vous sentez pas bien intégré(e) dans l’équipe? Vous avez l’impression de ne pas être à la hauteur des exigences du poste ou peut-être même que votre ancien travail vous manque? Ou votre rôle de direction n’est pas encore bien accepté dans l’équipe?

Cherchez d’abord à évaluer la situation de façon réaliste. Certaines choses prennent simplement un peu de temps. Mais si un sujet vous empêche de dormir, abordez-le ouvertement le plus tôt possible. Sollicitez une entrevue auprès de votre supérieur(e), notez ce qui vous préoccupe et essayez de trouver ensemble une bonne solution.

Il est important que vous ne vous laissiez en aucun cas décourager. Apprenez à faire attention aux nuances, évaluez vos exigences de manière réaliste et accumulez les expériences. C’est la meilleure façon de définir les éléments à prendre en considération lors de votre prochain changement d’emploi afin d’être heureux/se au travail.

Soyez aussi honnête et réaliste: parfois, les choses ne vont tout simplement pas bien et une séparation est la meilleure solution pour toutes les personnes concernées. Mais il est également possible qu’un entretien de clarification dissipe vos doutes et que vous ayez mal évalué la situation.

Entretien d’embauche

Conseils pour la première impression

Lors de votre entretien d’embauche, montrez que vous connaissez parfaitement l’entreprise visée et que vous êtes précisément la personne qu’il faut pour le poste recherché.

Réseaux sociaux

Votre image de marque personnelle

Voici comment vous présenter sur les réseaux sociaux pour attirer l’attention des futurs employeurs.

L’entreprise visée

Trouvez l’employeur qui vous convient

Vous voulez savoir si l’entreprise vous convient ou non avant même de déposer votre candidature? Nous vous montrons comment trouver les informations nécessaires.