Contacter
Vous êtes ici:

Entretien d’embauche: questions-réponses pour vous préparer

Votre candidature à un emploi fixe ou à un projet a reçu une réponse positive et vous êtes maintenant invité(e) à passer un entretien d’embauche? N’oubliez pas: vous devez convaincre votre interlocuteur et répondre à ses questions avec assurance, même pour des activités temporaires ou indépendantes.

Quel que soit le secteur, le type de contrat ou le domaine d’activité, les employeurs(ses) souhaitent mieux connaître leurs candidats et vérifier leurs qualifications avant la signature du contrat. C’est également l’occasion pour vous d’évaluer à quel rythme vous pourrez vous habituer aux nouveaux processus ou vous intégrer dans l’équipe en place, et ce avant même votre premier jour de travail.

Préparez-vous à votre entretien d’embauche avec nos questions et modifiez les réponses afin qu’elles correspondent à votre personnalité et votre parcours.

 

Entretien d’embauche: les questions classiques pour un emploi fixe

Le processus de recrutement pour un emploi fixe comprend un ou plusieurs entretiens d’embauche, au même titre qu’un CV et une éventuelle lettre de motivation. Au cours de cet entretien, votre futur(e) employeur(se) aura l’occasion de mieux vous connaître, et inversement bien sûr.

L'entretien sert à faire connaissance entre vous et votre futur(e) employeur(se). Nous vous expliquons rapidement les éléments importants pour chacune d’entre elles. Retenez bien qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse.

Il est très probable que vous entendiez cette question à n’importe quel entretien d’embauche. Elle sert à entrer en douceur dans le vif du sujet, à mesurer votre degré de nervosité et à apprendre des détails sur vous qui ne figurent pas forcément dans votre CV. Vous n’avez pas besoin de répondre en citant l’intégralité de votre parcours, mais vous pouvez parfaitement profiter de cette question pour souligner des moments importants de votre carrière ou de votre formation. Vous ferez ainsi clairement savoir à votre interlocuteur, dès le début, lesquelles de vos expériences peuvent présenter un intérêt pour ce poste.

Il est très probable que vous entendiez cette question à n’importe quel entretien d’embauche. Elle sert à entrer en douceur dans le vif du sujet, à mesurer votre degré de nervosité et à apprendre des détails sur vous qui ne figurent pas forcément dans votre CV. Vous n’avez pas besoin de répondre en citant l’intégralité de votre parcours, mais vous pouvez parfaitement profiter de cette question pour souligner des moments importants de votre carrière ou de votre formation. Vous ferez ainsi clairement savoir à votre interlocuteur, dès le début, lesquelles de vos expériences peuvent présenter un intérêt pour ce poste.


Cette question est bien plus complexe qu’il n’y paraît. En effet, c’est ici que vous pourrez montrer à quel point vous vous êtes renseigné(e) sur le poste convoité et sur l’entreprise. Relisez donc attentivement l’offre d’emploi avant l’entretien d’embauche et réfléchissez précisément aux aspects qui vous attirent le plus et aux raisons qui font de vous la personne idéale pour ce poste.

Cette question est bien plus complexe qu’il n’y paraît. En effet, c’est ici que vous pourrez montrer à quel point vous vous êtes renseigné(e) sur le poste convoité et sur l’entreprise. Relisez donc attentivement l’offre d’emploi avant l’entretien d’embauche et réfléchissez précisément aux aspects qui vous attirent le plus et aux raisons qui font de vous la personne idéale pour ce poste.


Chaque personne réagit différemment face aux situations de stress ou de conflit. Peut-être que le stress vous donne une motivation supplémentaire, peut-être recherchez-vous le contact direct et une solution rapide en cas de conflit. Prenez le temps de réfléchir à cette question et demandez-vous comment vous réagiriez dans ces situations. Il s’agit surtout d’un point important dans les métiers où le quotidien est stressant. Les recruteurs(ses) voudront alors connaître les stratégies que vous appliquez et les réactions auxquelles il faut s’attendre de votre part. Il n’est pas seulement question du stress au travail, car une source de stress personnelle peut aussi avoir des conséquences sur vos compétences professionnelles. Ce n’est qu’en adoptant une réaction adaptée que vous parviendrez à travailler correctement malgré le stress.

Chaque personne réagit différemment face aux situations de stress ou de conflit. Peut-être que le stress vous donne une motivation supplémentaire, peut-être recherchez-vous le contact direct et une solution rapide en cas de conflit. Prenez le temps de réfléchir à cette question et demandez-vous comment vous réagiriez dans ces situations. Il s’agit surtout d’un point important dans les métiers où le quotidien est stressant. Les recruteurs(ses) voudront alors connaître les stratégies que vous appliquez et les réactions auxquelles il faut s’attendre de votre part. Il n’est pas seulement question du stress au travail, car une source de stress personnelle peut aussi avoir des conséquences sur vos compétences professionnelles. Ce n’est qu’en adoptant une réaction adaptée que vous parviendrez à travailler correctement malgré le stress.


Même si cette question semble un peu passée de mode, préparez-vous tout de même à l’entendre lors de votre entretien d’embauche. Qu’elle vous soit posée ou non, il est toujours judicieux de prendre le temps de réfléchir à ses atouts et ses faiblesses. Vous pourrez ainsi être mieux conscient(e) de vos aptitudes et repérer les points qui nécessitent une amélioration. Soyez aussi honnête que possible lorsque vous répondez à cette question pendant l’entretien. Dans l’idéal, essayez même d’établir un lien entre vos atouts/faiblesses et le profil recherché pour le poste que vous visez. Si vous êtes une personne communicative, par exemple, et que votre recruteur(se) recherche quelqu’un qui serait capable de travailler en équipe, votre caractère répond parfaitement à ce critère.

Même si cette question semble un peu passée de mode, préparez-vous tout de même à l’entendre lors de votre entretien d’embauche. Qu’elle vous soit posée ou non, il est toujours judicieux de prendre le temps de réfléchir à ses atouts et ses faiblesses. Vous pourrez ainsi être mieux conscient(e) de vos aptitudes et repérer les points qui nécessitent une amélioration. Soyez aussi honnête que possible lorsque vous répondez à cette question pendant l’entretien. Dans l’idéal, essayez même d’établir un lien entre vos atouts/faiblesses et le profil recherché pour le poste que vous visez. Si vous êtes une personne communicative, par exemple, et que votre recruteur(se) recherche quelqu’un qui serait capable de travailler en équipe, votre caractère répond parfaitement à ce critère.


Pourquoi devrions-nous vous choisir?

Cette question peut parfois provoquer des sueurs froides, n’est-ce pas? C’est justement le but recherché: le recruteur ou la recruteuse vous testent alors dans une situation de stress réelle. Restez calme et détendu(e), profitez-en pour mentionner à nouveau vos qualifications et souligner votre motivation pour ce poste.

Vous serez confronté(e) à ces cinq questions dans la quasi-totalité des entretiens d’embauche pour un emploi fixe, mais elles ne seront peut-être pas les seules:

  • En quoi consistaient vos anciennes missions?

  • Comment réagissez-vous à la critique?

  • Comment résolvez-vous les problèmes?

  • Pourquoi souhaitez-vous changer de métier?

  • Qu’est-ce qui vous différencie des autres candidat(e)s?

  • Etes-vous prêt(e) à voyager?

  • Comment vos collègues vous décriraient-ils?

  • Quels sont vos objectifs professionnels?

  • Quelles aptitudes avez-vous que les autres n’ont pas?

  • Quels sont vos loisirs?

  • Où vous voyez-vous dans trois, cinq ou dix ans?

  • Quel salaire voudriez-vous toucher?

Pour vous préparer à votre entretien d’embauche, prenez le temps de réfléchir à ces questions. Soyez systématiquement critique envers vous-mêmes et évaluez l’image que vous pouvez renvoyer. Si vous avez des doutes en ce qui concerne le salaire, vous trouverez de précieux conseils dans notre guide du salaire.

Entretien d’embauche: questions classiques pour votre activité indépendante

  1. 1
     
  2. Pourquoi ce projet vous intéresse-t-il?

    La raison de votre intérêt est fondamentale ici. En effet, même si vous ne vous engagez que pour une durée limitée, les recruteurs tiennent à ce que cela ne soit pas seulement pour des questions de salaire.
    Soulignez que vous avez un véritable intérêt pour le projet, mentionnez des projets passés ou parallèles, qui montrent que vos qualifications correspondent parfaitement au profil recherché.

  3. 2
     
  4. Parvenez-vous à vous adapter rapidement à de nouvelles conditions?

    En tant que free-lance, vous devez constamment apprendre de nouveaux processus et communiquer avec des personnes très différentes. Vous avez probablement déjà mis au point votre propre stratégie pour y parvenir au mieux. Indiquez clairement que vous apprenez vite, par exemple, que vous êtes capable d’analyser précisément votre environnement ou que vous avez étudié en profondeur la culture de l’entreprise, afin de pouvoir vous lancer au plus vite. Vous marquerez des points supplémentaires si vous pouvez illustrer ces qualités par un exemple.

  5. 3
     
  6. Comment décririez-vous votre manière de travailler avec les autres?

    En tant que free-lance, vous occupez une position à part dans l’entreprise. Même si vous êtes un pilier du projet, on ne peut pas vous imposer de règles en ce qui concerne votre manière d’y travailler ou de collaborer avec les membres de l’équipe. Cela n’empêchera pas les recruteurs(ses) d’évaluer également votre personnalité avant de vous engager pour un projet. Vous avez beau ne pas être lié(e) à l’entreprise pour longtemps, vous aurez tout de même un rôle à jouer dans le moral de l’équipe et sa productivité. Montrez donc que vous êtes tout à fait capable de travailler avec des profils de personnes très variés, et que vous avez bien réussi jusque-là.

  7. 4
     
  8. Pourquoi êtes-vous particulièrement qualifié(e) pour ce projet?

    Contrairement à un emploi fixe, où les conditions sont plus souples, vos compétences et vos qualifications doivent correspondre à 100% au projet concerné. Vous devrez les faire intervenir immédiatement et de manière efficace. Confirmez également que cela sera le cas en vous appuyant sur des projets antérieurs. Quelles compétences vous ont été utiles? Quels projets avez-vous menés à bien?
    En ce qui concerne vos qualifications, vous serez très certainement amené(e) à répondre à des questions détaillées et très techniques. C’est en effet la seule manière pour votre interlocuteur de déterminer si vous répondez aux critères du projet et si vous travaillez selon les mêmes principes. N’oubliez pas que l’entreprise vous engage car elle ne dispose pas actuellement des connaissances ou des capacités nécessaires. Il est donc d’autant plus important de bien connaître votre sujet et d’exploiter au plus vite vos compétences.

  9. 5
     
  10. Pourquoi avez-vous opté pour un emploi temporaire?

    Il existe de multiples raisons pour choisir l’indépendance professionnelle. Essayez d’apporter l’explication la plus plausible possible quant à votre décision de vous tourner vers un emploi temporaire. Est-ce parce que vous souhaitez appliquer votre savoir-faire dans un maximum de secteurs et pour un maximum de projets? Parce que vous voulez élargir votre horizon?
    Même si vous ne serez engagé(e) que pour un certain projet, ayez une vision large et montrez-vous ouvert(e) à d’autres missions potentielles au sein de l’entreprise. Peut-être aurez-vous l’occasion d’être engagé(e) à nouveau par la suite.

Les entretiens d’embauche ont beau faire partie des grands classiques d’un processus de candidature, ils se différencient en fonction du type de contrat. Bien souvent, les entretiens pour des activités temporaires ne durent pas très longtemps. Ils se concentrent plutôt sur les compétences dont vous aurez besoin pour vos tâches quotidiennes. Les recruteurs veulent s’assurer que vous prendrez rapidement vos marques et que vous pourrez faire jouer vos qualifications dès le premier jour.

Pour convaincre vos interlocuteurs de vous confier tout de suite un projet, préparez-vous à répondre aux questions suivantes:

Et pour finir: avez-vous d’autres questions?

Lorsque l’entretien d’embauche touche à sa fin, vous avez beaucoup parlé de vous, et vous avez aussi beaucoup appris sur l’entreprise. Que vous postuliez un emploi fixe ou un projet indépendant, votre interlocuteur finira toujours par vous demander si vous avez d’autres questions. Il n’est absolument pas recommandé de répondre par la négative. Vous n’avez certainement pas appris tout ce qu’il y avait à savoir en une demi-heure ou même en une heure. Profitez de cette occasion pour montrer une nouvelle fois à quel point ce poste ou ce projet vous intéresse. Interrogez votre interlocuteur sur la manière dont l’entreprise mesure la réussite, ou sur la structure de l’équipe. Vous pouvez aussi lui demander concrètement pourquoi ce poste est vacant, et pour combien de temps, ou si l’entreprise recherche des collaborateurs de projets. Vous trouverez ici d’autres questions que vous pouvez poser lors de l’entretien d’embauche.

En principe, vous pouvez aussi retourner au recruteur de nombreuses questions qu’il vous a posées. Faites preve d’ouverture, d’intérêt, montrez ce que vous avez dans le ventre et ce que vous pouvez apporter à l’entreprise.

 

Entretien d’embauche

La première impression

Lors de votre entretien d’embauche, montrez que vous vous êtes renseigné(e) sur l’entreprise et que vous êtes précisément la personne qu’il faut pour le poste concerné.

L’entreprise que vous visez

Une idée de votre potentiel employeur

Lorsque vous changez de métier, faites des recherches sur votre nouvelle entreprise. Renseignez-vous sur ses produits, ses valeurs et son histoire!

Négociations salariales

Obtenez
le maximum

L’entretien d’embauche s’est bien passé et vous devez maintenant négocier votre salaire? Nous vous aidons à adopter la bonne attitude.

Suivez-nous sur les médias sociaux: Suivez-nous sur les médias sociaux: